Divorcer sans juge, bientôt possible ?

DirectLCI
Le ministre de la justice, Jean-Jacques Urvoas, a déposé un amendement pour simplifier les démarches de divorce. D’un consentement mutuel, les couples pourront se séparer chez le notaire pour 50 euros et en présence de leurs avocats. Pour certains avocats, cet amendement est à prendre avec précaution.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter