Djihad en Syrie : deux ados françaises sur le départ arrêtées

Djihad en Syrie : deux ados françaises sur le départ arrêtées
FRANCE

TERRORISME - Deux jeunes filles de 15 et 17 ans ont été placées en garde à vue mardi à Tarbes et à Lyon dans le cadre d'une enquête pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Elles sont soupçonnées d'avoir voulu partir faire le djihad en Syrie.

Elles ne se connaissaient que par le biais des réseaux sociaux. Deux adolescentes françaises de 15 et 17 ans, soupçonnées d'être candidates au djihad en Syrie, ont été arrêtées mardi à Tarbes et Lyon. Selon RTL , qui révèle l'information, c'est la famille de l'une d'entre elles qui, inquiète de sa dérive, a alerté la préfecture.

L'enquête préliminaire pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, ouverte par le parquet de Paris, a abouti à leur garde à vue, qui a été prolongée ce mercredi. S'agissant de mineures, leur audition peut durer jusqu'à 48 heures. L'affaire, confiée à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), est également liée au départ probable en juin, toujours vers la Syrie, d'une autre adolescente âgée de 14 ans et vivant à Argenteuil (Val-d'Oise), a précisé une source proche du dossier.

Plan anti-djihad

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, avait présenté en avril son plan gouvernemental destiné à lutter contre les filières djihadistes. Un numéro vert avait notamment été mis en place pour les proches de jeunes radicalisés afin qu'ils puissent prévenir les services de police. Un projet de loi renforçant l'arsenal antiterroriste, présenté en Conseil des ministres début juillet, doit également arriver au Parlement en septembre.

Actuellement, quelque 300 Français seraient engagés sur les théâtres d'opérations en Syrie. Au total, ils seraient plus de 900 concernés, selon une source proche des dossiers. Un chiffre qui englobe les personnes déjà parties sur les zones de djihad, celles en transit et celles dont les services de renseignement ont la conviction qu'elles projettent d'y aller.
 

Lire et commenter