Don d'organes : "L'information sur les besoins ne circule pas suffisamment" pour France Adot 75

France
DirectLCI
En cette journée du don d'organes, la présidente de France Adot 75 Yolande Bertrand-Laborde a regretté que "l'information sur les besoins ne circule pas suffisamment". Elle a estimé qu'il fallait une vraie prise de conscience pour s'inscrire sur la liste des donneurs pour éviter tout malentendu.

Sur le même sujet

Lire et commenter