Drame en Gironde : les 43 corps extraits, les gendarmes poursuivent les prélèvements

DirectLCI
Depuis deux jours, 25 gendarmes travaillent d’arrache-pied sur la route de Puisseguin, en Gironde. Des centaines de prélèvements ont été effectués. Ils se termineront ce lundi soir avant la réouverture de la voie à la circulation. Pour les besoins de l’enquête, la scène du drame a été modélisée en 3D. Un moyen de calculer la vitesse, la trajectoire des deux véhicules et de comprendre si le camion avait un problème de freinage. Pour l’heure, les 43 corps ont été transférés vers l’institut médico-légal de Bordeaux. L’identification aura lieu en région parisienne et pourrait prendre jusqu’à trois semaines. Sur place, les médecins épaulent les familles dans leur deuil.

Sur le même sujet

Lire et commenter