Drogue : les tests salivaires dans les lycées adoptés par l'Ile-de-France

DirectLCI
L'Ile-de-France a adopté jeudi le principe de financer les tests salivaires de dépistage de drogue dans les lycées. Pour les chefs d'établissement qui le souhaiteront, les tests de dépistage seront "des outils de diagnostic", menés sous couvert du secret médical. Les résultats seront uniquement transmis à la famille ou au lycéen s'il est majeur.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter