Droit au logement : "C'est l'argent qui prime" dénonce Jean-Baptiste Eyraud

Avec la fin de la trêve hivernale, les expulsions de logement risquent de s'intensifier dans les jours à venir. Pour lutter contre cela, l'association Droit au Logement (DAL) manifeste à Paris et a installé un campement dans la capitale. Selon Jean-Baptiste Eyraud, président de DAL, "l'argent prime" au détriment des droits des personnes fragiles.
FRANCE

Avec la fin de la trêve hivernale, les expulsions de logement risquent de s'intensifier dans les jours à venir. Pour lutter contre cela, l'association Droit au Logement (DAL) manifeste à Paris et a installé un campement dans la capitale. Selon Jean-Baptiste Eyraud, président de DAL, "l'argent prime" au détriment des droits des personnes fragiles.
Lire et commenter