Dunkerque : 20 kilos d'héroïne retrouvés en direction de l'Angleterre

Dunkerque : 20 kilos d'héroïne retrouvés en direction de l'Angleterre

DirectLCI
FAIT DIVERS – Un Néerlandais en partance pour l'Angleterre en camionnette a été condamné à un an de prison ferme. Le parquet a fait appel de cette décision.

Vingt kilos d'héroïne brune ont été saisis le 12 février à Dunkerque (Nord) dans une camionnette conduite par un Néerlandais en partance pour l'Angleterre. Celui-ci a été condamné à un an de prison ferme. L'héroïne, d'une valeur à la revente estimée à 800.000 euros, se présentait sous forme de 40 pains rectangulaires brunâtres cachés sous le siège passager de la camionnette immatriculée en Allemagne.

Une peine "trop clémente"

Son conducteur, un Néerlandais d'une vingtaine d'années, avait dit, lors de son interpellation au terminal d'embarquement de Loon Plage, transporter des canapés. Ce qu'avaient pu vérifier les douaniers à l'arrière du véhicule, sans pour autant les dissuader d'entreprendre une inspection de l'habitacle.

Jugé lundi en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Dunkerque, le conducteur a été condamné à trois ans de prison, dont un an ferme. Le parquet a décidé de faire appel : "La peine de prison nous paraît un peu trop clémente quant à sa partie ferme", a expliqué le procureur de Dunkerque, Eric Fouard. L'héroïne brune, la plus utilisée, provient principalement d'Afghanistan et du Pakistan. Elle est moins raffinée que l'héroïne blanche, plus rare et plus chère, d'Asie du Sud-Est.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter