Dunkerque : Après de nombreux incidents, la sécurité du carnaval sera renforcée

Dunkerque : Après de nombreux incidents, la sécurité du carnaval sera renforcée

France
DirectLCI
FAITS DIVERS – Depuis le début de la saison du carnaval à Dunkerque et dans ses environs, les incidents se multiplient en marge des défilés. Dimanche, pour le grand carnaval de Dunkerque, les effectifs de police seront doublés pour éviter que les casseurs ne gâchent la fête.

Les carnavaleux ont la gueule de bois. Le mois de février marque pourtant la période faste des carnavals dans la région de Dunkerque. Le moment où chacun se déguise et lâche pris le temps d’un week-end, mais cette année, la fête est bien souvent gâchée. En marge des bandes, ces défilés de carnavaleu x, de plus en plus d’incidents surviennent.

Il y a quinze jours, à Téteghem, un carnavaleux a été violemment frappé à la tête à coup de batte de base-ball alors qu’il venait en aide à une jeune fille qui se faisait agresser. La semaine dernière, à Saint-Pol-sur-Mer, la bande a même dû être déviée et le rigodon, l a danse finale, a été écourté. Les autorités ont préféré être prudentes à cause de la présence de groupes de casseurs armés de battes et de gaz lacrymogènes, qui commençaient à s’en prendre aux carnavaleux. Les incidents – une voiture incendiée, jets de pierre sur la police – se sont poursuivis une bonne partie de la soirée et de la nuit.

Des milliers de personnes dans les rues

"La fête est prise en otage par quelques individus dangereux" déplorait cette semaine le maire de Saint-Pol-sur-Mer, Christian Hutin, dans les colonnes de La Voix du Nord. Alors pour protéger les carnavaleux de ces attaques de mesures vont être prises, ce dimanche, pour le grand carnaval de Dunkerque qui attire chaque année plusieurs milliers de personnes.
 
De 80 en temps normal, les effectifs de police au sein de la bande passeront à 150 annonce le commissariat de Dunkerque. Une compagnie de CRS sera aussi sur place pour intervenir en cas d’incident. Des policiers municipaux participeront aussi à la sécurisation du carnaval. Au total 200 hommes seront sur place pour identifier et neutraliser les perturbateurs qui voudraient gâcher la fête.


 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter