Dunkerque : il poignarde trois personnes dans le centre-ville

Dunkerque : il poignarde trois personnes dans le centre-ville

JUSTICE - Au cours d'une rixe, un homme de 25 ans a mortellement poignardé un SDF, lundi après-midi dans le centre-ville de Dunkerque. Il s'en est ensuite pris sans raison à deux autres passants. L'un d'entre-eux a été sérieusement touché. Le forcené a été écroué.

Un geste fou aux conséquences gravissimes. Un homme de 25 ans, en état d'ébriété, a poignardé trois personnes à Dunkerque,  lundi en fin d'après-midi. L'une de ses victimes a succombé à ses blessures. "Il y a eu une rixe entre le mis en cause et au moins un SDF près des bains dunkerquois", a déclaré Eric Fouard, le procureur de Dunkerque.

L'homme a alors sorti un couteau et a porté quatre coups de couteau au SDF, un homme  âgé d’une quarantaine d’années, dans l'abdomen. Selon le procureur, le mis en cause n'a pas encore été entendu, car il était alcoolisé au moment des faits (0,70 mg d'alcool par litre d'air expiré soit 1,40 g d'alcool dans le sang).

Poignardés "a priori sans raison"

Le forcené a ensuite poignardé "a priori sans raison" deux autres personnes dans la rue, l'une d'entre elles, un retraité d’une soixantaine d’années, souffre d'une plaie au thorax, mais ses jours "ne seraient pas en danger". L'autre a reçu des égratignures sur le torse.

Selon le procureur, les circonstances de ces deux attaques restent encore "à préciser". Le suspect a été mis en examen pour "'homicide volontaire". Selon La Voix du Nord, l'homme a été interpellé dan un état de "forte agitation". Il pourrait s'agir d’une crise délirante liée à des problèmes psychiatriques. 
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Traque dans les Cévennes : un homme armé toujours en fuite après un double meurtre

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

EN DIRECT - Israël/Palestine : l'Onu craint "une véritable guerre"

EN DIRECT - Procès du meurtre d'Arthur Noyer : Nordahl Lelandais condamné à 20 ans de réclusion

État d'urgence : Castex annonce une 2e délibération dans la soirée après le rejet de l'article 1er

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.