Ebola : les patients hospitalisés à Lyon ne sont pas touchés

Ebola : les patients hospitalisés à Lyon ne sont pas touchés

SANTE - Le cas était jugé "crédible" mais les tests effectués ont permis d'établir que l'homme n'est pas atteint par le virus. Les mesures de confinement ont été levées.

Plus de peur que de mal. Le patient transporté lundi matin à l'hôpital de la Croix-Rousse à Lyon n'est finalement pas atteint par le virus Ebola. Les tests effectués permettent de l'affirmer, et les mesures d'isolement ont été levées. L'homme, âgé d'une vingtaine d'années, avait séjourné au Congo et en Sierra Léone.

Vertiges et forte fièvre

Il avait été pris en charge en gare de Grenoble alors qu'il  s ouffrait de vertiges et d'une forte fièvre et son cas avait été qualifié de "crédible". Secouru par le Samu, il avait été hospitalisé à la Croix-Rousse, seul établissement rhônalpin à être habilité à valider et soigner des personnes  potentiellement atteintes du virus Ebola. Le second patient, hospitalisé jeudi dernier, n'est, lui non plus, pas atteint par le virus.

EN SAVOIR + >> Une chambre spéciale pour les malades d'Ebola dans un hôpital lyonnais
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : d'ex-chefs d'États et prix Nobel appellent à lever les brevets des vaccins

AstraZeneca : "Un crève-cœur" pour ces médecins contraints de jeter des doses inutilisées

Quels sont les scénarios pour rouvrir les terrasses et les lieux culturels le 15 mai ?

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

Lire et commenter