Ebola : un périmètre de sécurité mis en place à Grenoble autour d'un clandestin

Ebola : un périmètre de sécurité mis en place à Grenoble autour d'un clandestin

SANTE - Ce mercredi après-midi, un homme a arrêté la police municipale de Grenoble. Il a expliqué avoir 16 ans et était venu clandestinement en France depuis la Guinée. Par mesure de précaution, un périmètre de sécurité a été placé autour de lui. L'homme devait ensuite être admis à l'hôpital pour y subir des examens et écarter l'hypothèse d'une contamination.

Plus de peur que de mal ? Ce mercredi après-midi vers 14 heures 30 près de la gare de Grenoble, un homme a arrêté une patrouille de la police municipale. Selon le journal Le Dauphiné Libéré , l'homme a alors expliqué aux fonctionnaires avoir 16 ans et être venu clandestinement en France depuis la Guinée.

Hospitalisé à l'isolement

Selon ses propres dires, le jeune serait entré sur le territoire avec un passeur, lequel l'aurait abandonné il y a trois jours. Compte tenu du pays dont il se dit originaire et où sévit actuellement une épidémie du virus Ebola, un périmètre de sécurité a été mis en place autour de lui par mesure de précaution, en attendant l'intervention des services sanitaires.

L'homme a ensuite été pris en charge par le Samu. Il présentait une légère fièvre, toutefois inférieure au seuil fixé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour diagnostiquer un patient atteint du virus Ebola . L'individu devait être admis, à l'isolement, au CHU Michallon de Grenoble - La Tronche afin d'y subir des examens et d'écarter définitivement l'hypothèse d'une contamination.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

"S'il reste quelques bracelets anti-rapprochement..." : l'ironie de Le Pen sur Dupond-Moretti suscite l'indignation

Jérusalem : au moins 180 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne

Savoie : sept morts dans deux avalanches, le risque "particulièrement élevé" ce week-end

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.