Echirolles : un ado séquestré et martyrisé durant cinq heures

FRANCE

FAIT DIVERS – Le jeune homme, âgé de 16 ans, a vécu un enfer. Trois personnes ont été interpellées.

L'affaire remonte au 14 mai. Cet après-midi-là dans le quartier de La Luire à Echirolles, près de Grenoble, un adolescent de 16 ans a vécu un véritable calvaire. Le jeune homme a été séquestré et violenté pendant de longues heures, comme l'indique ce mardi le journal Le Dauphiné Libéré .

Tout commence à l'arrêt d'un bus, où la victime est prise à partie par un groupe de quatre individus. Le meneur de la bande, âgé de 17 ans, lui réclame 1 000 euros. L'adolescent, qui a déjà eu affaire à son bourreau quelques jours auparavant, ne les a pas. Il est alors emmené dans un appartement squatté où il sera attaché, frappé et aspergé de gaz lacrymogène.

Cinq jours d'ITT

Un pistolet à impulsion électrique est également utilisé contre lui. Les agresseurs sont finalement mis en fuite par une voisine, mais ils s'échappent en embarquant leur souffre-douleur avec eux, qu'ils continuent de frapper. Ils contraignent alors l'adolescent d'aller chez lui afin de leur remettre le portefeuille d'un de ses parents.

Il se soumet, mais refuse de donner le code confidentiel de la carte bleue. L'ado sera relâché après cinq heures d'enfer. Un certificat d'incapacité de cinq jours lui a été délivré. Trois suspects ont été interpellés par la police grenobloise. Il s'agit de deux garçons et d'une fille, âgés entre 17 et 19 ans. Le principal instigateur des faits a été écroué pour "séquestration", "vols aggravés" et "extorsion de fonds aggravée", tandis que les deux autres ont été laissés libres sous contrôle judiciaire. Le dernier membre du groupe a été mis hors de cause.
 

Lire et commenter