Edito d'Arlette Chabot :

DirectLCI
Pour son édito politique Arlette Chabot décrypte le retour très probable de Jean-Christophe Cambadélis à la tête du PS. On retrouve l'homme qui fait ce qu'il pense. Cette nomination de la part de l’exécutif a tout l'air d'un coup de force, d'un coup d’État. L’Élysée, pour sa défense, soutient qu'il y avait urgence à nommer un nouveau patron au Parti socialiste. Bon courageà Jean-Christophe Cambadélis qui doit gérer la décroissance du PS.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter