Edito d'Arlette Chabot : François Hollande et Jaurès

France
DirectLCI
Pour son édito politique Arlette Chabot analyse une reconquête de l'électorat de gauche qui s'annonce compliquée. La visite du président, hier, à Carmaux était révélatrice. Il s'agit de l'exemple type de la ville qui ne reconnaît plus la gauche. C'est la désillusion. En 2012, Le candidat Hollande disait" Ne pas faire de promesses qu'on ne peut tenir"... Les choses ont effectivement changé. Pourtant, ce n'était pas le changement attendu par les électeurs. Dans la majorité, les négociations sont tendues. Face au scepticisme, le Président prône l'optimisme. Mission impossible pour le chef de l’exécutif!

Sur le même sujet

Lire et commenter