Einstein avait raison : les ondes gravitationnelles existent, preuves de l'existence de trous noirs qui déforment l'univers

Les chercheurs de la fondation américaine des sciences ont récolté un tonnerre d'applaudissement à l'annonce de leur découverte. L'équipe de scientifiques a réussi à détecter des ondes gravitationnelles dans l'espace. Invisibles, elles déforment la structure de l'univers et permettent de repérer des mécanismes invisibles dans l'univers, comme l'avait prédit Albert Einstein il y a 100 ans. C'est peut-être un des événements scientifiques les plus importantes depuis la découvertes de planètes en dehors de notre système solaire.
FRANCE

Les chercheurs de la fondation américaine des sciences ont récolté un tonnerre d'applaudissement à l'annonce de leur découverte. L'équipe de scientifiques a réussi à détecter des ondes gravitationnelles dans l'espace. Invisibles, elles déforment la structure de l'univers et permettent de repérer des mécanismes invisibles dans l'univers, comme l'avait prédit Albert Einstein il y a 100 ans. C'est peut-être un des événements scientifiques les plus importantes depuis la découvertes de planètes en dehors de notre système solaire.
Lire et commenter