Elections régionales : le FN en tête au premier tour de la région Nord-Pas-de-Calais/Picardie

Elections régionales : le FN en tête au premier tour de la région Nord-Pas-de-Calais/Picardie

DirectLCI
POLITIQUE - Selon un sondage Ifop, le parti de Marine Le Pen pourrait récolter entre 31% et 32% au premier tour des élections régionales de décembre prochain. La liste menée par Xavier Bertrand (Les Républicains et l'UDI) obtiendrait, elle, 28%. Une gauche unie pourrait néanmoins l'emporter au second tour.

C'est une tendance qui illustre bien la percée amorcée lors des élections départementales de mars derniers. Selon un sondage Ifop commandé par Europe-Ecologie les Verts (EELV) et publié samedi dans  La Voix du Nord , le Front National (FN) arriverait en tête au premier tour de l'élection régionale des 6 et 13 décembre 2015 dans la future région Nord-Pas-de-Calais/Picardie.

Le parti d'extrême droite, qui pourrait être  représenté par Marine Le Pen , récolterait entre 31% et 32%, selon quatre différentes hypothèses proposées aux sondés (union gauche et verts avec deux têtes de liste différents, union Front de Gauche-EELV, gauche dispersée). Une liste PS isolée et portée par Pierre de Saintignon arriverait à 18 % et à 23 % en cas d'alliance avec les écologistes. Une gauche rassemblée serait donc en mesure de remporter une victoire au second tour.

Xavier Bertrand, challenger

De son côté, la liste menée par Xavier Bertrand (Les Républicains et l'UDI) obtiendrait, elle, 28% dans les quatre scenarii. Il devrait pouvoir bénéficier du réservoir de voix du Modem. "Dans toutes les hypothèses, le FN arrive en tête, mais en léger repli par rapport aux départementales où ses scores atteignaient 35%", indique La Voix du Nord

Le sondage a été effectué auprès d'un échantillon de 876 personnes interrogées par téléphone dans la future région Nord-Pas-de-Calais/Picardie entre le 4 et le 8 juin. Rappelons qu'un second tour a lieu si aucune liste n'atteint 50 % des suffrages exprimés au premier tour. Peuvent se qualifier au second tour les listes ayant recueillis 10 % des voix. Les listes ayant obtenu au moins 5 % peuvent fusionner au second tour avec une liste qualifiée.

A LIRE AUSSI >> Régionales : Le Pen pousse la candidature de sa fille Marine, car "elle a physiquement un côté ch'ti" 

Sur le même sujet

Lire et commenter