En Corée du sud, une pression énorme sur les adolescents pour réussir leurs études

DirectLCI
Au pays du matin calme, l’examen de fin de lycée est l’enjeu de toute une vie. Un bon classement, c’est la garantie d’accéder aux meilleures universités et de faire carrière. Pour s’y préparer, chaque année, les 600.000 candidats révisent jusqu’à 15 heures par jour. Une course à la performance, une obsession pour les études qui vire parfois au drame : en Corée, le suicide est la première cause de décès chez les adolescents.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter