EN DIRECT - Tempête Carmen : la vigilance aux vents totalement levée

France
DirectLCI
INTEMPÉRIE - Après avoir traversé la France lundi, la tempête Carmen a quitté le pays par l'Est. Mardi matin, la vigilance orange a été levée. Mais une nouvelle perturbation se prépare. En attendant, la Gironde reste cependant en alerte pour les inondations.
Live

ELECTRICITE


Ce matin, 11 000 foyers du Grand Ouest du pays étaient encore sans courant après le passage de Carmen.

ENCORE UNE PERTURBATION


Même si Carmen a quitté le pays, la météo va rester instable les heures qui viennent. Une nouvelle perturbation est attendue pour le milieu de l'après-midi. Pour l'instant, elle ne ne nécessite pas d'alerte.

LA GIRONDE ENCORE EN ALERTE


Après la levée de l'alerte aux vents, un seul département reste en vigilance orange ce matin : la Gironde, mais pour des risques d'inondations.

ALERTE AUX VENTS TOTALEMENT LEVEE


Dans son bulletin de ce mardi 2 janvier diffusé à 6h, Météo France a totalement levé la vigilance aux vents qui était encore valable en Corse. Et de fait, le vent a fortement souffé cette nuit sur l'île. Mais a priori, aucun dégât notable n'est signalé.

LE POINT SUR LA SITUATION A 22h


La vigilance orange a été levée à 19H00 sur les 19 départements concernés sur le continent - sauf une partie de la Gironde, qui reste en vigilance orange "inondations" au niveau de la confluence Garonne-Dordogne.


L'alerte a en revanche été maintenue, jusqu'à mardi 06H00, dans les deux départements de Corse. Sur l'île, le vent devrait se renforcer dans la soirée et la nuit, et atteindre au Cap Corse et au sud de Solenzara des rafales de l'ordre de 130-150 km/h, voire "localement et temporairement jusqu'à 170 km/h", selon Météo France.


Plusieurs vols à destination ou au départ des aéroports de Bastia et Figari (Ajaccio) ont été annulés ou déroutés en fin de journée.

VIGILANCE ORANGE SUR TROIS DEPARTEMENTS

A 19h,  la vigilance orange a été réduite à la Gironde pour inondations et les deux départements de Corse pour vents violents. 

LE POINT SUR LA SITUATION A 19h 


Des rafales à plus de 130 km/h, des vagues de 5 mètres ont balayé la France, ce lundi 1er janvier. Après la Bretagne, la tempête Carmen a soufflé sur le littoral aquitain, avec une forte houle en Gironde et sur la côte basque.


Le bilan : pour l’heure, un homme d’une soixantaine d’années est mort ce dimanche 31 décembre, dans le sud-ouest, tué par la chute d’un arbre sur sa voiture, près de Saint-Jean-Pied-de-Port au pays basque.


Les dégats : En Vendée, une éolienne de 60m de haut s’est effondrée. Le vent a emporté une porcherie qui a atterri sur la RN165 près de Quimper à Riec-sur-Belon (Finistère). Un poulailler emporté par le vent atterri sur la RN165 au niveau de Kerampaou, en Bretagne. 

Plus de 65000 foyers sont privés d'électricité en Bretagne mais aussi Poitou-Charentes, Pays de Loire et Aquitaine. Les agents d'Enedis sont à pied d'oeuvre pour rétablir le courant. 


Météo : La fin de l'évènement est prévu mardi 2 janvier à 06H00. La tempête se décale d'ouest en est et dans la soirée et la nuit prochaine, c'est la Corse qui sera touchée". La Corse, en particulier, sera la cible d'"un vent violent en soirée et durant la nuit suivante", selon Météo-France, évoquant des "rafales certainement supérieures à 140 km/h" sur l'Ile de Beauté. Sur la Corse, la vigilance orange pour vent est valable jusqu'à demain mardi 2 janvier à 6 heures.

CONDUITE A TENIR 


En cas de vents violents, les consignes à tenir sont les suivantes : 


- limiter ses déplacements, 

- adapter sa vitesse en voiture

- faire attention aux chutes d'objets

- éviter de se promener sur les zones littorales et forestières

UN CORPS RETROUVE 


Les pompiers s'interrogent et se demandent si ce décès est lié à la tempête ou pas

Un corps nu découvert sur une plage par des promeneurs à Saint-Pierre-Quiberon

Un corps nu découvert sur une plage par des promeneurs à Saint-Pierre-Quiberon

VENDÉE


Le département n'est plus en vigilance vent violent et vagues-submersion. Le pont de Noirmoutier est réouvert la circulation, indique la préfecture de Vendée. A 18 heures, 1.000 foyers demeuraient privés d'électricité. 

ANNULATION 


La tempête Carmen a forcé plusieurs municipalités à annuler certains événements qui devait se tenir en bord de mer. Ainsi, le traditionnel bain de mer d'Anglet a été reprogrammé au 7 janvier. 

La mairie de La Rochelle  a annulé le bal du Nouvel An prévu ce lundi soir, sur le Vieux-Port et l'accès aux plages est interdit à Biarritz, jusqu'à demain, mardi.

SANS ELECTRICITE 


Dans l'Ouest de la France, 65 000 foyers sont actuellement privés d'électricité et "1500 agents et entreprises prestataires sont mobilisés sur le territoire pour faire face à la situation", indique Enedis dans un communiqué. 

DANS LES AEROPORTS 


A l'Aéroport de Toulouse-Blagnac, plusieurs vols en provenance et à destination de la ville rose sont déroutés, retardés ou annulés. Si vous devez prendre l'avion, renseignez-vous sur le site de l'aéroport.

POINT VIGILANCE METEO FRANCE de 17h


Restent placés en vigilance orange pour vent violent jusqu'à 19 heures, ce lundi : L'Allier (03), le Puy de Dôme (63), le Cantal (15), le Lot (46), l'Aveyron (12), le Tarn (81), le Tarn-et-Garonne (82), le Gers (32), les Pyrénées-Atlantiques (64), les Hautes-Pyrénées (65), la Haute-Garonne(31) et l'Ariège (09).


Sur la façade atlantique, la vigilance pour vague submersion est valable jusqu'à 18 heures. Sur la Gironde (33) pour la Confluence Garonne-Dordogne, vigilance orange pour risque de crues. 


Sur la Corse, la vigilance orange pour vent est valable jusqu'à demain mardi 2 janvier à 6 heures. 


Soyez prudents ! 

CA VA MIEUX


La situation s'améliore concernant le vent, à l'exception de la Corse où la tempête devrait se manifester à partir de ce soir. 

ELECTRICITÉ


Au total, 65.000 foyers sont privés d'électricité en Bretagne, Poitou-Charente, Pays-de-Loire et Aquitaine, selon Enedis.

COUPURES DE COURANT


1500 agents d'Enedis sont mobilisés sur tout le territoire.

VIDÉO 


@RyoCathy tweete une vidéo de la mer déchaînée à la plage de la Courance, à Saint-Nazaire, en Loire-Atlantique.  

INTERVENTIONS EN GIRONDE


Les pompiers du département mènent 80 opérations sans qu'il n'y ait de blessé à déplorer. 

ALERTE RÉDUITE A 21 DÉPARTEMENTS


Météo France maintient le suivi pour 21 départements, qui restent en alerte orange poour vent et/ou vagues-sumersion : Allier (03), Ariège (09), Aveyron (12), Cantal (15), Charente-Maritime (17), Corse-du-Sud (2A), Haute-Corse (2B), Finistère (29), Haute-Garonne (31), Gers (32), Gironde (33), Landes (40), Loire-Atlantique (44), Lot (46), Morbihan (56), Puy-de-Dôme (63), Pyrénées-Atlantiques (64), Hautes-Pyrénées (65), Tarn (81), Tarn-et-Garonne (82) et Vendée (85).


Fin de suivi pour 19 départements : Calvados (14), Charente (16), Cher (18), Corrèze (19), Côtes-d'Armor (22), Creuse (23), Dordogne (24), Ille-et-Vilaine (35), Indre (36), Indre-et-Loire (37), Lot-et-Garonne (47), Maine-et-Loire (49), Manche (50), Mayenne (53), Orne (61), Sarthe (72), Deux-Sèvres (79), Vienne (86) et Haute-Vienne (87).

VIDÉO


La tempête Carmen a déjà secoué la Vendée et la Gironde. Des vagues de 9 mètres sont attendues vers 16h. 

LE POINT EN VENDÉE


Interventions des pompiers, coupures de courant, relogements, la tempête a balayé le département.

AUCUNE RÉGION ÉPARGNÉE


40 départements sont toujours en vigilance orange vent et/ou vagues-submersion en raison de la tempête Carmen. Voici la liste établie par Météo-France ce lundi : 


 Allier, Ariège, Aveyron, Calvados, Cantal, Charente, Charente-Maritime, Cher, Corrèze, Côtes-d'Armor, Creuse, Dordogne, Finistère, Haute-Garonne, Haute-Pyrénées, Gers, Gironde, Ille-et-Vilaine, Indre, Indre-et-Loire, Landes, Loire-Atlantique, Lot, Lot-et-Garonne, Maine-et-Loire, Manche, Mayenne, Morbihan, Orne, Puy-de-Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Sarthe, Deux-Sèvres, Tarn, Tarn-et-Garonne, Vendée, Vienne, Haute-Vienne, Haute-Corse et Corse du Sud.

DÉPLACEMENT DE LA TEMPÊTE


Après la Bretagne dans la matinée et la Gironde depuis le début de l'après midi, aucune région ne devrait être épargnée par le vent, qui devrait toucher aussi les Alpes et la Méditerranée dans le courant de la journée.


La Corse, en particulier, sera la cible d'"un vent violent en soirée et durant la nuit suivante", selon Météo-France, évoquant des "rafales certainement supérieures à 140 km/h".

GIRONDE


La perturbation arrive en ce début d'après-midi sur les côtes et le nord du Médoc.  725 pompiers sont prêts à intervenir. 

WOW


Le fameux poulailler emporté par le vent à Kerampaou en Bretagne

VIDEO 


Benoit Sanchez, sur son Instagram, a posté cette vidéo qui montre la puissance des vents du côté de la Vendée

TRAFIC INTERROMPU


A Toulouse, en raison des conditions météorologiques, le service tram T1 et T2 est interrompu en soirée, fait savoir Tisséo. Pour connaitre les derniers départs, >> c'est par ici <<

SPECTACULAIRE


A Bouin, en Vendée, une éolienne n'a pas résisté aux vents violents et a été arrachée de son socle. 

LE POINT EN VENDÉE


Ce midi, à l'Ile d'Yeu les rafales atteignent 113 km/h et à la Roche-sur-Yon 111 km/h. Une éolienne est tombée sur la commune de Bouin. Depuis le début  de la tempête, les pompiers ont effectué 24 interventions sans gravité sur l'ensemble du département.

BELLE-ILE HABITUÉE AUX TEMPÊTES


Coutumier du fait, le maire de Belle-Île Frédéric Le Gars se veut philosophe : "Il y a eu des coupures d'électricité et l'île a été plongée dans le noir, des arbres ont été déracinés, les liaisons ont été coupées... C'est sûr que ça a changé l'ambiance du réveillon mais on a l'habitude", explique-t-il à nos confrères de l'Agence France-Presse. 

CIRCULATION PERTURBÉE


Dans le Finistère, un poulailler, arraché par le vent, a terminé sa course à cheval sur les deux voies de la RN 165 tandis que deux porte-conteneurs sont venus s'abriter en rade de Brest.

TROIS RISQUES 


Depuis le milieu de la matinée, 40 départements sont en alerte orange en raison des vents violents, des fortes pluies et des vagues démesurées.


• Vigilance au vent violent :  38 départements de l'ouest, depuis la Bretagne et la Basse-Normandie jusqu'à l'ouest de l'Auvergne et le Sud-Ouest, ainsi que la Corse.


• Vigilance vague-submersion : ensemble de la façade atlantique.


• Vigilance crue : confluence Garonne-Dordogne en Gironde.

ÉLÉMENTS DÉCHAINÉS


A La Rochelle, les vents soufflent déjà à environ 110 km/h.

BAINS DU NOUVEL AN ANNULÉS


Certains bains du Nouvel An ont été annulés ou reportés par plusieurs  municipalités ayant dû annuler des événements prévus en bord de mer. 


Celui d'Anglet, dans les Pyrénées-Atlantiques, a ainsi été reprogrammé pour le 7 janvier. La mairie de La Rochelle, en Charente-Maritime, a annulé le bal du Nouvel An prévu ce soir sur le Vieux-Port et la ville de Biarritz, dans les Pyrénées-Atlantiques, a interdit l'accès aux plages jusqu'à  demain.

COUPURES DE COURANT

APPEL A LA VIGILANCE


Le préfét de Vendée conseille de ne s'approcher ni des digues, ni des quais, ni des jetées.

NUAGES NOIRS EN VENDÉE 


Bouin, en Vendée, balayé par le vent et la pluie, comme le montre cette vidéo postée par un internaute sur Twitter :

PERTURBATIONS SNCF 


La compagnie ferroviaire précise sur son portail Oui.sncf :


"Suite à l’annonce par Météo France de l’arrivée de la tempête Carmen sur la façade ouest et sur le centre du pays, pour des raisons de sécurité les horaires de certains trains pourraient être modifiés."


-> L'info trafic accessible ici sur le site de la SNCF

TRAIN RETARDÉ


Le TGV 8710 retenu à Quimper à cause de la tempête, précise la SNCF, répondant à une question d'un voyageurt l'ayant interpelée sur Twitter. 

VENTS VIOLENTS


La perturbation a traversé la pointe de la Bretagne en donnant de fortes pluies orageuses et des vents ateignant 100 km/h à 105 km/h dans l'intérieur, et 120 km/h à 135 km/h (136 km/h relevés à Belle ile). Le vent se renforce sur les îles charentaises : on relève 107 km/h aux Baleines (Ile de Ré) et 100 km/h à Chassiron (Ile d'Oléron).

RISQUES DE CRUES


La Gironde passe en vigilance orange crues-inondations.

VIDÉO


Le point sur l'évolution de la tempête et la météo à venir.

CIRCULATION PERTURBÉE


Ce matin, à 8h, des rafales à 133 km/h ont été enregistrés à la pointe du Raz, 119 km/h à Belle-Île, 115 km/h à Ouessant dans le Finistère. Les liaisons avec l'île ont d'ailleurs été coupées jusqu'à mardi. Le pont de Noirmoutier, en Vendée, qui relie l'île au continent, a également été fermé aux véhicules de plus de 2 mètres. 

CARTE MÉTÉO


La tempête, venant de l'Ouest, avance dans les terres

COUPURES DE COURANT


En Bretagne, 2500 foyers étaient privés d'électricité en début de matinée, selon Enedis, qui a diligenté une centaine d'agents sur le terrain.

40 DÉPARTEMENTS 


Voici la liste des départements placés ce lundi à 10h en vigilance orange par Météo France :


 Allier (03), Ariège (09), Aveyron (12), Calvados (14), Cantal (15), Charente (16), Charente-Maritime (17), Cher (18), Corrèze (19), Corse-du-Sud (2A), Haute-Corse (2B), Côtes-d'Armor (22), Creuse (23), Dordogne (24), Finistère (29), Haute-Garonne (31), Gers (32), Gironde (33), Ille-et-Vilaine (35), Indre (36), Indre-et-Loire (37), Landes (40), Loire-Atlantique (44), Lot (46), Lot-et-Garonne (47), Maine-et-Loire (49), Manche (50), Mayenne (53), Morbihan (56), Orne (61), Puy-de-Dôme (63), Pyrénées-Atlantiques (64), Hautes-Pyrénées (65), Sarthe (72), Deux-Sèvres (79), Tarn (81), Tarn-et-Garonne (82), Vendée (85), Vienne (86) et Haute-Vienne (87).

ALERTE ÉTENDUE


40 départements sont désormais concernés par l'alerte orange pour vent et/ou vagues-submersion. Aveyron (12), Lot (46) et Hautes-Pyrénées (65) s'ajoutent ainsi à la liste.

ATLANTIQUE


La houle se joint aux rafales, ce matin, ici à Lacanau en Gironde.

Carmen est passée sur la France. Mardi matin, la vigilance orange aux vents violents, qui restait valable en Corse, a été totalement levée. La Gironde reste cependant encore en alerte pour des risques d'inondations.

Suivez les dernières évolutions de la situation en temps réel...

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter