Tempête Isaac : la Guadeloupe et la Martinique désormais en vigilance jaune

Tempête Isaac : la Guadeloupe et la Martinique désormais en vigilance jaune

INTEMPÉRIES - La Martinique et la Guadeloupe restent en alerte après le passage de la tempête Isaac, rétrogradé depuis en dépression tropicale.

Tandis que plus au nord, l'ouragan Florence frappe désormais la côte est des États-Unis, Isaac a, lui, balayé les Antilles. Les premières pluies liées à la dépression se sont abattues dès jeudi sur la Martinique, un temps placée en alerte rouge. Mais l'île aux fleurs, comme la Guadeloupe d'ailleurs, ont depuis été rétrogradées en vigilance jaune.

"Isaac continue de s'éloigner en mer des Caraïbes et a été rétrogradé en dépression tropicale", écrit le centre météorologique de Guadeloupe, précisant que des averses parfois accompagnées d'orages peuvent néanmoins se déclencher dans son sillage. Son pendant martiniquais met pour sa part en garde contre "des averses localement orageuses" qui "se déclenchent et

maintiennent le risque de cumuls de pluie localement importants".

Lire aussi

Entre autres mesures, la préfecture avait recommandé la "mise à l'abri de tous, l'arrêt de toutes les activités dans les entreprises et administrations, l'interruption de tous les transports en commun, la fermeture de l'aéroport, crèches, établissements scolaires et centres aérés fermés". Le préfet de Guadeloupe avait cependant annoncé la réouverture des écoles et des crèches vendredi 14 septembre tandis que les vols commerciaux devaient reprendre à partir de 6 heures du matin, heure locale, selon RCI

Jeudi soir, Eau d'Excellence annonçait le rétablissement de l'eau potable"sur les communes du territoire de Cap Excellence - Les Abymes, Baie-Mahault et Pointe-à-Pitre. Cependant, certains points peuvent encore manquer d’eau. Le retour à la normale est prévu dans le courant de la soirée", écrivait l'opérateur dans communiqué.

Des perturbations redoutées

Des pluies continues, abondantes et orageuses, et des vents violents pouvant atteindre 75 km/h étaient attendus en Guadeloupe, selon les prévisions météo. Quelques rares commerces y étaient ouverts jeudi, tandis que des surfers et baigneurs profitaient encore de la mer. 

Des perturbations étaient également redoutées dans la journée et la nuit en Guadeloupe comme sur l'île de Saint-Barthélémy, selon Météo France. Enfin, Saint-Martin, pourtant en dehors de la menace cyclonique, avait été balayée à la mi-journée par un vent soutenu et constant de 40 à 50 km/h, avec des rafales brèves pointant à 70km/h. Rien à voir avec le passage dévastateur de l'ouragan Irma de catégorie 5, qui, il y a un an, avait notamment fait 11 morts à Saint-Martin.

Lire aussi

À noter que vous pouvez aussi suivre en direct la trajectoire d'Isaac grâce au site Windy.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : un cas positif identifié sur l'île de la Réunion, le premier cas détecté en France

Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

Covid-19 : une étude confirme l'efficacité du rappel vaccinal pour contenir les hospitalisations de la 5e vague

Covid-19 : "Il est légitime de prendre des précautions" face au variant Omicron, explique le Pr Alain Fischer sur LCI

Joséphine Baker : quand un cercueil entre vide (ou presque) au Panthéon

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.