Enfants nés de GPA inscrits à l'Etat civil : "un acte militant", pour Mgr Vingt-Trois

DirectLCI
Plusieurs voix se sont élevées contre l'inscription à l'Etat-civil de deux enfants nés par gestation pour autrui, qui doit être étudiée aujourd'hui par la justice. C'est notamment le cas de l'archevêque de Paris, Mgr Vingt-Trois.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter