Enfants nés de GPA : la Cour de cassation valide l'inscription à l'état civil, "un virage très important"

DirectLCI
La Cour de cassation s'est prononcée vendredi en faveur de l'inscription à l'état civil français de deux enfants nés de gestation pour autrui (GPA) à l'étranger. "C'est un virage très important", a détaillé en plateau Alexandra Guillet, journaliste spécialiste des questions police-justice de LCI.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter