Enlèvement de Berenyss : le progrès de la police scientifique en matière d’ADN

Enlèvement de Berenyss : le progrès de la police scientifique en matière d’ADN

Le ravisseur présumé de la petite Berenyss, enlevée jeudi dernier en Meurthe-et-Moselle puis retrouvée vivante, a été arrêté grâce à son ADN. Cette affaire, comme plusieurs auparavant, illustre les progrès de la police scientifique. Mis en place à partir de 1998 seulement pour les actes sexuels, cette méthode a aujourd’hui été élargie que ce soit en matière criminelle ou dans des affaires de terrorisme. Les traces ADN permettent de confondre les auteurs avec une quasi-certitude.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Présidentielle 2022 : blessé au poignet en début de meeting, Éric Zemmour porte plainte

EN DIRECT - Covid-19 : vers de nouvelles mesures ? Emmanuel Macron préside un Conseil de défense à l'Élysée

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.