Enlèvement de Rifki : l'enfant n'aurait subi "aucune violence" rapporte le parquet

DirectLCI
Selon le parquet de Rennes, le jeune Rifki, enlevé samedi en Bretagne et retrouvé à Libourne en Gironde, n'aurait subi aucune forme de violence de la part de son ravisseur présumé.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter