Enlèvement de Rifki : l'enfant n'aurait subi "aucune violence" rapporte le parquet

Enlèvement de Rifki : l'enfant n'aurait subi "aucune violence" rapporte le parquet

Selon le parquet de Rennes, le jeune Rifki, enlevé samedi en Bretagne et retrouvé à Libourne en Gironde, n'aurait subi aucune forme de violence de la part de son ravisseur présumé.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vaccination : les dates à connaître en fonction de votre tranche d’âge

EN DIRECT - Joe Biden promet suffisamment de vaccins pour tous les adultes américains "d'ici fin mai"

Quelles sont les alternatives au confinement le week-end ?

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Covid-19 : AstraZeneca, itinéraire d'un vaccin décrié finalement réhabilité

Lire et commenter