Entre policiers et indics, des liaisons inévitablement dangereuses ?

DirectLCI
Après l'affaire Michel Neyret, un autre grand flic est soupçonné d'avoir franchi la ligne jaune : le patron des "Stups", François Thierry. En cause, les relations dangereuses entretenues avec les indics. Le secrétaire général du syndicat SGP-FO Police Nicolas Comte défend ces rapports étroits, qu'il estime "aussi vieux que la police". En tout, environ 2.000 informateurs travailleraient en collaboration avec la police française.

Sur le même sujet

Lire et commenter