Entre policiers et indics, des liaisons inévitablement dangereuses ?

FRANCE
DirectLCI
Après l'affaire Michel Neyret, un autre grand flic est soupçonné d'avoir franchi la ligne jaune : le patron des "Stups", François Thierry. En cause, les relations dangereuses entretenues avec les indics. Le secrétaire général du syndicat SGP-FO Police Nicolas Comte défend ces rapports étroits, qu'il estime "aussi vieux que la police". En tout, environ 2.000 informateurs travailleraient en collaboration avec la police française.
Lire et commenter