Environnement : bientôt la fin de la vaisselle et des couverts en plastique

Environnement : bientôt la fin de la vaisselle et des couverts en plastique

ENVIRONNEMENT - C'est mardi que les députés vont entériner le texte sur la transition énergétique, présenté par Ségolène Royal. Parmi les propositions soumises aux députés, l'interdiction, à l'horizon 2020, de la vaisselle en plastique et des couverts jetables.

Finis les couverts jetables des pique-niques ou les gobelets des fêtes d'anniversaire. De leur fabrication à leur disparition, ces ustensiles à usage unique sont très polluants. Pour tenter de limiter leur impact sur l'environnement, l'Assemblée nationale va voter mardi leur interdiction à partir de 2020 , dans le cadre du vote solennel de la loi sur la transition énergétique.

"Avant, quand on commandait une gaufre, on nous la donnait sur un petit mouchoir. Maintenant, elle est entourée de deux assiettes en plastique et d'une petite cuillère. Tout ça finit en trois minutes à la poubelle. Il faut sortir du gaspillage, de la gabegie !" déclare à metronews l'écologiste François-Marie Lambert, le député à l'origine de l'amendement

"Regardez le succès de l'Ecocup !"

François-Marie Lambert aurait voulu sa mise en application dès 2017. Mais c'était compter sans la ministre de l'Environnement, Ségolène Royal. Cette dernière a mis son veto, arguant que la disposition était "antisociale". "Les familles en situation de précarité ne jettent pas cette vaisselle mais la réutilisent", avait-elle argumenté, faisant reporter l'interdiction à 2020. "Nous avons six ans pour expliquer qu'il y a d'autres manières de consommer, lui répond le parlementaire. Regardez le succès  du verre à usage unique, l'Ecocup , dans les festivals de musique. Ça marche !"

Lors des cinq jours de débat, qui se sont clôturés à l'aube samedi matin, les députés ont voté une autre disposition marquante parmi les 64 articles du texte : l'interdiction des sacs en plastique pour 2016 . La France consomme encore 5 milliards de sacs de caisse et 12 milliards de sacs de fruits et légumes par an. Ils seront remplacés par des sacs à base de matière organique et recyclable. Bonne élève, la Ville de Paris a déjà proposé de prendre une telle mesure dans la capitale.

Soumis au vote global des députés mardi prochain, le projet de loi sur la transition énergétique sera ensuite examiné au Sénat. Il comporte également des dispositions sur les travaux de rénovation énergétique et la création de "chèques énergie" pour les ménages modestes. Et bonne nouvelle pour les cyclistes : les trajets à vélo jusqu'au lieu de travail devront également être indemnisés.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la consommation d'alcool interdite dans plusieurs quartiers de Paris

Covid-19 : le Pas-de-Calais confiné pour 4 week-ends, mesures renforcées dans 22 autres départements

Accident de scooter et violences urbaines à Lyon : une enquête confiée à l'IGPN

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Meghan et Harry chez Oprah : l'interview qui a fait basculer la famille royale dans un mauvais soap

Lire et commenter