Escroquerie à la taxe carbone : retour sur le "casse du siècle"

DirectLCI
Le procès des douze prévenus mis en cause pour des faits d'escroquerie en bande organisée et blanchiment d'argent a commencé lundi au tribunal correctionnel de Paris. Le procès porte sur la plus grande fraude à la TVA jamais connue par l'État. Appliqué sur les quotas d'émission de CO2, le préjudice s'élève à 283 millions d'euros. Quatre meurtres non élucidés sont également reliés au scandale.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter