Essai clinique de Rennes : la mort du patient directement liée à la molécule utilisée

DirectLCI
Trois mois après la mort d'un patient lors d'un essai clinique à Rennes, les conclusions des experts ont été rendues publiques. Selon leur rapport, le drame est directement lié à la toxicité de la molécule utilisée.

Sur le même sujet

Lire et commenter