Essai clinique de Rennes : l'accident lié à la toxicité de la molécule

DirectLCI
Trois mois après la mort d'un patient dans le cadre d'un essai clinique mené à Rennes, le rapport final met en cause la toxicité de la molécule du produit testé par le laboratoire Biotrial.

Sur le même sujet

Lire et commenter