Etat d’urgence en France : quel bilan et quels ajustements ?

DirectLCI
Alors que l’état d’urgence a été mis en place en novembre 2015, son efficacité a été vivement critiquée à partir du mois d’avril 2016. Et pour cause : sur les 3500 perquisitions menées, seulement 67 condamnations ont été faites. Quatre jours après l’attentat de Nice, les perquisitions administratives sont de nouveau autorisées et l’article 11 du projet prévoit la saisie des données numériques pour lutter efficacement contre le terrorisme.

Plus d'articles

Lire et commenter