État d’urgence : faut-il autoriser les lycéens à fumer dans l’enceinte des établissements ?

DirectLCI
Sous couvert de l’état d’urgence, plusieurs lycées français ont autorisé leurs élèves à fumer dans l’enceinte de leur établissement afin d’éviter les attroupements sur le trottoir. La disposition est illégale, mais les directeurs d’établissements profitent d’un flou juridique. Des associations de lutte contre le tabagisme ont déposé plainte contre trois lycées, mais en région parisienne, un sur deux dérogerait à la loi.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter