Etouvans, 850 habitants, va mettre en place un système de vidéosurveillance

DirectLCI
L'ŒIL DE MONTBÉLIARD - Le maire du village de 850 habitants, situé dans le Pays de Montbéliard, a décidé de mettre en place un système de vidéosurveillance. Soit une caméra pour 85 habitants.

Des habitants ravis ("il était temps"), d'autres consternés ("on va paraître ridicule dans toute la France" ; "c'est inutile")... les réactions à l'installation de 10 caméras de vidéosurveillance dans la commune d'Etouvans, 850 habitants, sont contrastées. Mais face à la recrudescence des incivilités et divers actes de vandalisme dans cette zone périurbaine du Doubs, et alors que les effectifs de gendarmerie sont en baisse constante en Franche-Comté (115 poste supprimés en neuf ans), le maire de cette commune a décidé de pallier au problème via la technologie.


"Le ministère nous a dit : 'Equipez-vous en vidéoprotection. Alors on prend ce qu'on nous donne", confie Nicolas Pacquot au micro de TF1. La mairie, qui proposera ainsi une caméra pour 85 habitants, a investi 30.000 euros pour faire d'Etouvans une place forte de la vidéo-surveillance. Et si la commune n'a pas lésiné sur les équipements, elle ne fait finalement que rejoindre l'une des 2700 municipalités à s'être doté du dispositif.


Pour rappel, le rapport du programme de recherche européen "Urbaneye" pointait, déjà en 2008, l'inefficacité de la vidéosurveillance en matière de prévention au Royaume-Uni. A Lyon, le bilan de la vidéosurveillance n'a montré qu'il n'y avait pas eu de différence significative, tout comme à Boulogne-BIllancourt. En 2009, le ministère de l'Intérieur faisait, de son côté, un constat particulièrement flatteur pour l'efficacité de la vidéosurveillance. Preuve que le débat n'est pas prêt de s'éteindre.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter