Euro 2016 : "Il manque un joueur providentiel qui fait la différence"

Euro 2016 : "Il manque un joueur providentiel qui fait la différence"

"Il n’y a pas d’individualité. Il n’y a pas de Zidane, il n’y a pas de Platini. Il n’y a pas ce joueur providentiel qui fait la différence", selon Antoine Grynbaum, journaliste sportif indépendant et co-auteur de "Les secrets du mercato". Et d’ajouter : "Deschamps est obligé de capitaliser sur un collectif, un groupe qui vit bien et surtout sur cette attaque qui est assez impressionnante".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Cinq départements désormais en alerte orange pluie-inondation

"Nos aînés ont raison" : nouvelle tribune de militaires sur le risque d'une "guerre civile" en France

Le "champignon noir" : que sait-on de cette infection qui touche les yeux de patients guéris du Covid en Inde ?

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Elle a tué son mari qui la tyrannisait : l'interview poignante de Valérie Bacot dans "Sept à Huit"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.