Euro 2016 : la sécurité, une priorité de l’UEFA et de l’État

Euro 2016 : la sécurité, une priorité de l’UEFA et de l’État

Avec deux millions de spectateurs dans les stades, la sécurité de la compétition se joue entre l’UEFA, l’État et les dix villes hôtes qui accueilleront les 51 rencontres. En tout, plus de 90.000 personnes géreront la sécurité. Depuis quelques mois, 30 exercices de simulation ont été organisés dans le pays. Dans le même temps, le ministère de l’Intérieur passe au crible l’identité de toutes les personnes employées autour de la compétition. Au total, 82 agents de sécurité ont été écartés. Le dispositif aux frontières a quant à lui été renforcé.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

EN DIRECT - Tensions Israël/Palestine : la Cour pénale internationale s'inquiète des "crimes" commis

Pour quelles raisons l’Elysée refuse de rendre publics les bulletins de salaire d’Emmanuel Macron ?

Double meurtre dans les Cévennes : la traque pour retrouver le suspect continue

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.