Evadez-vous au musée d'histoire naturelle de Lille

Evadez-vous au musée d'histoire naturelle de Lille

France
DirectLCI
DECOUVERTE - Visiter le musée d'histoire naturelle de Lille, c'est pénétrer dans un autre monde. Un univers désormais accessible le week-end, puisque depuis le mois de décembre cette institution lilloise ouvre aussi ses portes le samedi.

Dans la tranquille rue de Bruxelles, à deux pas du parc Lebas, on le distingue à peine. Pourtant ce long bâtiment de briques abrite l'un des plus vieux musées lillois . Créé en 1816, il s'est installé dans ses locaux actuels, en plein cœur du quartier universitaire de Lille, en 1911.

"Le cadre est pour beaucoup dans le charme du musée, apprécie Sophie Di Nallo, animatrice. Quand on entre ici c'est un autre monde." Effectivement dans ce bâtiment de la fin du XIXè siècle, les poutrelles en métal et les poteaux en fonte, qui abritaient autrefois la faculté des sciences, donnent une atmosphère unique.

80 000 pièces en réserve

Le musée lillois est divisé en deux parties. D'un côté la géologie qui retrace l'évolution des plantes et des minéraux que l'on pouvait notamment trouver dans la région il y a plusieurs siècles. Dans l'autre partie, place à la zoologie. Sous les imposants squelettes d'un éléphant et d'un cachalot, on découvre l'évolution du règne animal. Derrières des vitres, on peut admirer des scorpions, mantes religieuses ou encore des mygales, cette fois, bien vivantes. Plus loin, on voit aussi un lion et un ours polaire grandeur nature. Largement de quoi y passer une bonne partie de l'après-midi.

"Le visiteur ne voit pourtant que 5% des collections, poursuit Sophie Di Nallo. Le musée a des réserves immenses, près de 80.000 pièces." Un vrai trésor qui est exhibé au compte-gouttes à l'occasion d'expositions temporaires plusieurs mois par an. Pour 2014, il faudra attendre le mois de mai pour plonger dans l'univers de l'homme de Néandertal.

Une vocation pédagogique

En attendant, le musée d'histoire naturelle n'oublie pas sa vocation pédagogique. Les écoliers et collégiens y défilent, tandis que des ateliers de peintures et des sculptures pour enfants et adultes y sont organisés chaque semaine. Des concerts sont parfois aussi au programme. Mille et une façons de découvrir le musée, et plus d'excuses pour ne pas y aller le week-end. Depuis décembre, l'endroit est aussi ouvert le samedi toute la journée. Une première en plus de cent ans d'existence.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter