Faut-il réformer la première année de médecine ?

Faut-il réformer la première année de médecine ?

Commencer ses études de médecine, c'est un ou deux ans de bachotage harassant au terme duquel 85% des étudiants échouent à passer en deuxième année. C'est ce que confirme le rapport du médiateur de l'Education nationale et de l'Enseignement supérieur. Pour les étudiants, ce n'est pas évident de se réorienter après l'échec.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : forte hausse des hospitalisations, près de 6000 malades en réanimation

Emmanuel Macron annonce un assouplissement des restrictions de voyage début mai

Logement : vous pouvez faire résilier le bail de votre voisin en cas de fortes nuisances

Dr Gérald Kierzek : "il n'y a pas de problème pour rouvrir les terrasses, parce que c'est à l'extérieur"

"Rien ne fonctionne" : Gérard Lanvin s'emporte dans Sept à Huit contre une époque "affligeante"

Lire et commenter