FC Nantes : séquence émotion pour le dernier match de la saison

FC Nantes : séquence émotion pour le dernier match de la saison

DirectLCI
FOOTBALL – Le Club nantais a joué le dernier match de la saison à domicile, samedi soir. Et si la victoire n’a pas été au rendez-vous, la rencontre s'est déroulée dans une ambiance toute particulière.

3-1. Le score est raide, mais l'ambiance n'a jamais faibli. Samedi soir, le FC Nantes affrontait l’AS Saint-Etienne à l'occasion de la 37e journée de Ligue 1 . Surtout, la rencontre marquait le dernier match de la saison à la Beaujoire, et les trente ans du stade. Emotion garantie.

Jusqu’au bout, les supporters n’ont rien lâché. En tribune Loire, traditionnellement la plus active, les fans se sont fait un devoir de rester debout durant toute la rencontre, ne s’autorisant la position assise que pendant les coupures publicitaires. Ils ont enchaîné les chants, scandé les slogans, agité les écharpes, dans un stade comble, avec ses 36 500 spectateurs.

Un public rajeuni et féminisé

Malgré cette défaite qui se confirmait de minutes en minutes, l’état d’esprit, lui, restait optimiste : soutenir l’équipe, coûte que coûte. Et la persévérance des supporteurs a payé : à la fin du match, les Canaris ont agité une banderole sur laquelle était incrit : "Merci pour votre soutien", et plusieurs joueurs - Alejandro Bedoya, Lucas Deaux ou encore Olivier Veigneau - sont venus chanter devant la tribune Loire. Un long face-à-face qui a comblé les supporteurs.

Dans la file du retour, les commentaires vont bon train. Tous positifs : "Fier d’être Nantais ! Magnifique ! Merci !" David, pas rancunier, reconnaît : "Nous avons joué de malchance malheureusement. Mais rendez-vous est pris pour la saison prochaine pour d’aussi belles émotions." A côté, Renaud, venu exprès de Lyon, ne "regrette pas d’avoir fait 500 km, malgré la défaite" : "Quelle ambiance… Merci les Canaris."

Car si depuis le mois de janvier les mauvais résultats s’enchaînent, le club a gagné son maintien en Ligue 1 et acquis un vrai public - rajeuni, plus féminin -, considéré comme le meilleur de France. Côté fréquentation, la montée a permis au stade de la Beaujoire d’être le 6e le plus fréquenté de France : il a aligné cette année 27 700 spectateurs en moyenne pour les matches à domicile, contre 18 700 lorsque le club évoluait en Ligue 2. "C’était une belle saison", estime un supporteur. "Mais la prochaine sera compliquée : le club étant interdit de recrutement jusqu’à l’été 2015, l’équipe ne va pas se renouveler et perdra un peu de son effet de surprise."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter