Festival Toucouleurs, des rencontres métissées

FRANCE
DirectLCI
RENDEZ-VOUS - Le festival "Toucouleurs : rencontres en mouvements" 2014 réfléchit sur la relation à l'art en tant que vecteur de la rencontre avec l'autre. Musique, cinéma, danse et cultures urbaines : Toucouleurs débride la ville et les arts.

Il s'agit d'arracher aux premiers jours de printemps leurs promesses d'escapades ensoleillées et de plonger Toulouse dans un déluge de partage et d'arts sans entrave ni frontière. Cette quinzième édition du festival « Toucouleurs : rencontres en mouvements » attise la culture, et lui permet d'émanciper les individus et de rassembler les âmes en devenant « l'antidote le plus efficace contre le virus de l'indifférence et de l'exclusion ». Un projet digne et réalisable, non ?

La diversité, c'est la vie !

Le festival Toucouleurs a été créé en 2000 par l'association Dell'Arte. Implanté au Mirail, le projet de cet organisme de solidarité militant est de promouvoir la « culture sociale » : c'est-à-dire d'instiguer des actions culturelles multiformes pour agir et encourager les rapports sociaux. Concrètement, Dell'Arte met en place des projets de développement culturel dans les quartiers, accompagne des jeunes artistes et travaille avec le festival Les Suds. Entre autres.

« Toucouleurs : rencontres en mouvements » met d'abord l'accent sur la jeunesse. Des ateliers artistiques et des chantiers permettront aux jeunes de découvrir puis de se produire dans nombre de domaines – danse, photographie, vidéo, peinture – tout en récoltant des fonds destinés à des projets culturels. Dans le même temps, le festival posera ses valises dans plusieurs quartiers de la ville – Arnaud-Bernard, Minimes, Borderouges, etc. – pour proposer des scènes éclectiques et intenses : soirée slam avec Chris Taal, parcours des Yamakasi avec Team Balham ou bien musique latine grâce à Sol Caribe seront à l'honneur. Le tout entrecoupé de débats ouverts et populaires, autour des problématiques de la ville, de la citoyenneté et des possibilités d'implication des Toulousains dans la vie de leur quartier. Toucouleurs, c'est en somme un fil de funambule soyeux tendu au-delà des frontières, des préjugés, du désintérêt.

Prochaine escale le 14 juin, à Lafourguette, de 14 h à 23 h. Village solidaire à la découverte des arts et des territoires, un espace débat, la diffusion du film Ghetto et Sentiments, concerts et spectacles.
www.dellarte.fr

Lire et commenter