Fêter 2016, malgré l’état d’urgence

DirectLCI
En raison de l’état d’urgence, la sécurité était maximale jeudi soir dans la capitale. Le feu d’artifice était annulé et onze mille policiers étaient déployés dans la capitale. Malgré cela, et comme chaque année, l’ambiance était à la fête sur les Champs Élysées.

Sur le même sujet

Lire et commenter