Fiché "S", Larossi Abballa n’était pas jugé "inquiétant" par les autorités

DirectLCI
Près de 3.600 Français sont considérés comme islamistes radicaux, tandis que 800 d’entre eux sont jugés préoccupants. Ils sont en libertés pour la plupart et sont surveillés. Mais cette fiche "S" n’est pas synonyme de surveillance 24h/24h, car elle concerne des personnes considérées comme peu dangereuses. Larossi Abballa n’était pas jugé "inquiétant" par les autorités.

Sur le même sujet

Lire et commenter