Filière djihadiste à Strasbourg : les prévenus demandent à être jugés équitablement

DirectLCI
Sept djihadistes strasbourgeois, âgés de 24 à 27 ans, sont jugés pour avoir rejoint l’Etat islamique en Syrie. Ils disent être partis pour faire de l’humanitaire. L’un des djihadistes, Karim Mohammed-Aggad, frère de l’auteur de l’attentat-suicide au Bataclan en novembre dernier, a demandé à être « jugé équitablement pour des faits et sans amalgame ». Tous risquent 10 ans de prison. Le verdict sera rendu le 3 juin.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter