Filière djihadiste : coup de filet dans la région de Toulouse et d’Albi

Filière djihadiste : coup de filet dans la région de Toulouse et d’Albi

DirectLCI
TERRORISME – Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé l’interpellation, tôt ce dimanche matin, de six personnes soupçonnées d’appartenir à une filière djihadiste.

Nouveau coup de filet anti-djihadiste. Cette fois, c’est dans la région de Toulouse et d’Albi que six membres présumés d’une filière djihadiste ont été interpellés tôt ce dimanche matin, a annoncé le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, dans un communiqué.

L'opération a été ordonnée par des magistrats du pôle antiterroriste de Paris, saisis d'une information judiciaire ouverte pour "association de malfaiteurs terroriste et financement du terrorisme", affirme le ministre, sans plus de précision.

D'après une source proche de l'enquête, cinq personnes ont été interpellées à Albi et dans ses environs, la sixième dans la région toulousaine. Les six individus seraient âgés d'une trentaine d'années et sont soupçonnés de transferts de fonds douteux et d'avoir recruté des candidats au djihad.  Les enquêteurs cherchent également à vérifier si certains d'entre eux se sont rendus en Syrie.

Près de vingt interpellations ces deux dernières semaines

Cette annonce intervient moins d’une semaine après l’arrestation de huit personnes en régions parisienne et lyonnaise , dans le cadre d'une enquête portant sur une présumée filière djihadiste organisant des enrôlements et des départs vers la Syrie.

Fin janvier, cinq hommes avaient quant à eux été interpellés et mis en examen à Lunel, dans l’Hérault , pour "association de malfaiteurs en vue de la préparation d’actes de terrorisme".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter