Fillette défenestrée à Marseille : sa mère mise en examen et écrouée

FRANCE

FAIT DIVERS – La mère La mère soupçonnée d’avoir dans la soirée de jeudi à vendredi du 4e étage d’un immeuble dans le 14e arrondissement de Marseille a été mise en examen et écrouée dimanche pour homicide volontaire.

Des faits qualifiés "d’homicide". La mère soupçonnée d’avoir défenestré dans la soirée de jeudi à vendredi du 4e étage d’un immeuble dans le 14e arrondissement de Marseille a été mise en examen et écrouée dimanche pour homicide volontaire indique La Provence .

Déférée devant le parquet samedi, elle a été entendue par un juge d’instruction. Au cours de son audition au poste de police, cette femme de 35 ans, a indiqué avoir "entendu des voix qui lui disaient de le faire", précisait une source proche de l’enquête.

Décédée à l’hôpital

Les faits se sont produits jeudi soir vers 22h30 dans le 14e arrondissement de la ville. Selon les premiers éléments de l'enquête, la mère a poussé sa fille, Justine, par la fenêtre de la cuisine, au 4e étage d'un immeuble du quartier du Canet.

Prise en charge par les marins-pompiers après l’appel de la mère, la fillette était "consciente" à l’arrivée des secours. Son pronostic vital ne semblait pas engagé mais elle est décédée à son arrivée à l'hôpital nord de Marseille, a précisé la police.

A LIRE AUSSI >> La mère accouche à domicile et défenestre le bébé

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter