Fillette retrouvée morte à Calais : vers la fin des remises de peine automatiques ?

DirectLCI
Deux jours après le décès de la petite Chloé, violée et tuée par un homme d'origine polonaise qui a avoué depuis, le journaliste et écrivain André Bercoff a jugé sur LCI que les remises de peine ne devraient pas être automatiques. Le suspect, condamné à six années de prison, n'en avait en effet purgé qu'un peu plus de la moitié.

Sur le même sujet

Lire et commenter