Fin de la prise d’otage à la prison de Réau : le détenu "avait une arme artisanale"

DirectLCI
Le détenu jugé « dangereux » qui retenait un surveillant depuis dimanche matin s’est finalement rendu dans l’après-midi. "C'est un ouf de soulagement", explique Régis Grava, secrétaire général de l’Ufap Unsa Justice de Paris

Plus d'articles