Fin de vie : "4.000 cas par an où une aide active est délivrée, en toute illégalité"

FRANCE
DirectLCI
Présent sur la plateau de LCI, alors que la loi sur la fin de vie est actuellement discuté, le député et professeur de médecine Jean-Louis Touraine a expliqué que "4.000 personnes" avait recours "à une active active" pour mourir. Cela "en toute illégalité".
Lire et commenter