Fin de vie : le docteur Nicolas Bonnemaison entre la vie et la mort

Fin de vie : le docteur Nicolas Bonnemaison entre la vie et la mort

Après quatre ans de bataille judiciaire, le docteur Bonnemaison ressortait il y a 7 jours de la cour d'assises d'Angers, acquitté de l'empoisonnement de six des sept cas pour lesquels il était inculpé. Il est ce samedi entre la vie et la mort après avoir tenté de mettre fin à ses jours. Jointe par téléphone, Patricia Dhooge, veuve d'un de ses patients, explique en larmes : "J'espère qu'e Nicolas va s'en sortir, j'espère que tout le monde va comprendre que Nicolas était innocent'.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : pourquoi le nombre de jeunes en réanimation continue d'augmenter ?

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Quelques heures avant l'interview de Harry et Meghan, la reine loue le "dévouement désintéressé"

EN DIRECT - Covid-19 en France : les patients en réanimation au plus haut depuis novembre

La mort d'Olivier Dassault complique un peu plus la succession à la tête de l'entreprise familiale

Lire et commenter