Fin des avantages fiscaux pour le diesel, les consommateurs réagissent

FRANCE
Le gouvernement a décidé mercredi de réduire la différence fiscale entre le gazole et l’essence dans les cinq années à venir. À Villeneuve-d'Ascq, parmi les conducteurs, les dents grincent. Notamment chez les poids-lourds, qui sont les plus concernés. Mais, pour ceux qui ont fait le choix de revenir à l'essence, on se satisfait qu'à l'avenir "ce soit pour tout le monde pareil".
Lire et commenter