France-Islande : Hollande a de nouveau invité le fils du policier tué à Magnanville

France-Islande : Hollande a de nouveau invité le fils du policier tué à Magnanville

EURO - Orphelin depuis l'assassinat de ses parents, Hugo est désormais l'invité de marque de François Hollande depuis maintenant deux matches.

Lui changer les idées. Telle est la mission personnelle que semble s'être fixée François Hollande. Le président de la République a une nouvelle fois invité Hugo, fils du policier tué à Magnanville, pour le match France-Islande dimanche soir. Le petit garçon aurait même fait le trajet de l'Elysée au Stade de France dans la voiture présidentielle aux côtés du chef de l'Etat.

Hugo est le fils du commandant de police sauvagement assassiné avec son épouse à leur domicile à Magnanville (Yvelines), le 13 juin dernier. Depuis, celui qui s'est vu attribuer le statut de pupille de la nation est le petit protégé du président de la République. Il avait déjà été invité lors du 1/8 de finale entre la France et l'Irlande (2-1), avec une  petite surprise à la fin de la rencontre : le ballon du match dédicacé et remis personnellement par l'attaquant des Bleus, Antoine Griezmann. 

A LIRE AUSSI
>> VIDEO- Griezmann offre le ballon de France-Irlande au fils du policier tué à Magnanville

>> Policiers tués à Magnanville: comment leur enfant peut-il surmonter une telle horreur?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Décès de Gaspard Ulliel : ce que l'on sait sur les circonstances de l'accident de ski

Disparition de Gaspard Ulliel : qui est sa compagne Gaëlle Pietri, mère de leur fils Orso ?

EN DIRECT - Restrictions sanitaires : Jean Castex et Olivier Véran détailleront le calendrier de levée des mesures à 19h

Grève des enseignants : à quoi faut-il s'attendre pour la manifestation de ce jeudi ?

Maroc : le parquet antiterroriste ouvre une enquête après "l'assassinat" d'une touriste française

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.