François Hollande donne le feu vert à l'autoroute Toulouse-Castres

François Hollande donne le feu vert à l'autoroute Toulouse-Castres

DirectLCI
PROJET - Un conseiller du président de la République a confirmé que le projet de doublement de l'autoroute entre Toulouse et Castres devrait bien voir le jour d'ici à 2020.

Après des années d'hésitations, le projet de doublement de la route entre le Tarn et la Haute-Garonne devrait voir le jour. "Il y a quelques jours Frédéric Cuvillier, le ministre des Transports, a signé un courrier demandant au préfet de lancer les études préalables à la déclaration d'utilité publique (DUP)", se félicite Guy Bousquet, patron de la jardinerie tarnaise et fervent défenseur de la 2x2 voies entre Toulouse et Castres. Ce dernier a été reçu par un conseiller du président de la République, qui a confirmé la nouvelle, lors de sa venue mercredi à Carmaux.

Ouverture prévue normalement en 2020

D'ici le début de l'été, Le préfet de Midi-Pyrénées devrait réunir le comité de pilotage avec tous les acteurs financiers du dossier. Alors que l'ouverture est programmée pour 2020, les acteurs économiques et usagers de la route qui réclament à cor et à cri l'autoroute devront patienter encore six ans.

"Quand une entreprise investit elle ne le fait pas en six mois, donc si les chefs d'entreprise ont la certitude que cet équipement verra le jour d'ici quelques années, ils choisiront de s'installer dans la région de Castres", ajoute Guy Bousquet.

Parmi les opposants, on continue à affirmer que ce projet, qui coûtera 420 millions d'euros dont 180 apportés par les collectivités locales , est une aberration écologique, économique et sociale. " Il faudrait aménager la RN 126 actuelle, mettre à 2x2 voies la sortie de Castres, éliminer les zones accidentogènes et utiliser les déviations actuelles, cela coûterait beaucoup moins cher", appuie Guillaume Cros, conseiller régional d'Europe Ecologie les Verts (EELV).

12 euros pour 70 kilomètres

Avec un trajet de 70 kilomètres estimé à 12 euros, l'élu est persuadé que l'autoroute qui sera exploitée par un acteur privé ne sera jamais rentable. Malgré les promesses présidentielles, le feuilleton de la 2x2 voies entre Toulouse et Castres est loin d'être terminé.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter