François Hollande : "Ce qui a été frappé le 14-Juillet, c'est la douceur de la vie, l'hospitalité de cette ville"

DISCOURS - François Hollande a rendu hommage aux victimes de l'attentat du 14-Juillet. Il a souligné l'importance de l'unité nationale.

Unité. C'est le message qu'a voulu faire passer François Hollande lors de son discours durant l'hommage national aux victimes de l'attentat de Nice. "Ce qui a été frappé le 14-Juillet, c'est l'unité nationale. C'est la visée monstrueuse des terroristes." (...) "Les victimes n'avaient pas tous la même origine, la même couleur de peau, la même religion, mais ont été unies dans le malheur." Il a également tenu à "rendre hommage aux policiers, pompiers, aux personnels hospitaliers, qui ont sauvé des vies".

Ce 15 octobre, plus de 2.000 personnes étaient présentes. 200 proches de victimes décédées et plus de 1.000 victimes, proches de victimes et personnes choquées assistaient à la cérémonie sur la Colline du Château, près du Vieux-Nice.  250 personnalités nationales, issues du monde politique, religieux ou membres du gouvernement, 400 élus locaux, les représentants de 19 pays étrangers ont assisté également à cette cérémonie.

Hommage national : la bouleversante chanson de Julien Clerc "Utile"

En vidéo

Hommage national : la bouleversante chanson de Julien Clerc "Utile"

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Attentat de Nice

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter